Rechercher
  • Solenn

Les tissus biologiques en France

Mis à jour : mars 27

Cet article référence - de la manière la plus exhaustive possible - l’ensemble des fournisseurs de tissu biologique français. Il sera amené à être modifié et complété au fil du temps, grâce à vos apports (merci !) et aux recherches régulières que je fais.


Il me semble important de mettre à disposition de tout.e.s les outils pour choisir les tissus les moins polluants, que ce soit par la fabrication ou par le transport.


Par exemple, un lin ou un chanvre cultivé en France pourra être filé à l’autre bout de la planète, avec des conditions de travail plus ou moins contrôlées. Selon le cas, les entreprises choisiront d’être transparentes, et de laisser le consommateur faire son choix avec les informations qu’il a entre les mains. Pour d’autres sociétés, il nous faudra longtemps chercher l’info des différentes origines de la fibre et de la fabrication.

À nous d’être attentifs, de choisir la modération en tout et de faire nos choix selon notre conscience.



Avant de commencer, disons-le tout de suite : le coton, 'faut pas se leurrer, il vient de loin. Si on veut qu'il soit cultivé de façon biologique, il lui faut les bonnes conditions pour pousser : beaucoup de pluie, et après, beaucoup de sècheresse. Tous les fournisseurs dont je vais parler indiquent l'origine de la fibre sur leur site : Afrique, Inde, Turquie. Ils sont par ailleurs très transparents sur la filière qui prend la suite de la culture du coton.


La certification GOTS garantit non seulement une agriculture sans polluants, mais aussi les conditions sociales des agriculteurs (salaire, sécurité, âge, horaires, pérennité du travail...).


Amandine Cha : tisse, teint et imprime ses propres tissus certifiés GOTS, en France, depuis 2010.


Société réellement unique et précurseur, très engagée, c'est la seule dont la filière du tissu est intégralement française.



Je ne peux que vous conseiller ses étoffes dont la qualité est parfaite ; le vieillissement, quel vieillissement ? La déformation, quel déformation ? Une robe en chambray un peu ajustée ne bombera pas à force de s’asseoir, un pyjama ultraporté qui commence à craquer parce qu'on le porte en permanence pourra recevoir un rapiéçage du même tissu tout neuf (les collections sont permanentes) sans qu’on n’y voit une quelconque différence… Et ce sont des histoires vraies !


Cette marque fantastique propose depuis peu des collections de tissus imprimés, en prévente : pas de pari commercial, par de surstock, du coup pas de soldes ni de pertes. C'est une philosophie que j'admire que je respecte : la slow fashion par excellence.



Cousu Bio (nous parlons ici de ses collections exclusives), certifiée GOTS, depuis 2018 :


Comme beaucoup, Cousu bio finalise une partie de son tissu (impression, teinture) au Portugal, nouveau centre européen du marché textile green. Le pays y a la tradition du métier - malgré un début de 21e siècle compliqué - et loyers, mais aussi salaires y sont compétitifs en Europe.

Certaines de ses collections sont également finalisées en Turquie.


Un débardeur dans la collection Jardin Secret

Mon expérience avec Cousu bio est également excellente en ce qui concerne la qualité ! À part la collection Into the woods au toucher plus classique pour du coton, toutes ses autres belles collections florales (très) et animalières (un peu) sont faites dans un tissu d’une fluidité à faire pâlir les viscoses les plus fluides (j’exagère à peine) !


D’autre part, son offre de basiques composée de tissus techniques - flanelle, PUL, éponge, micro-éponge, molleton, polaire -, qui est clairement tournée vers le zéro déchet, est tout à fait complète. Le molleton pour les lingettes ne vieillit pas, la flanelle est d’une efficacité redoutable pour culotte de règles ou serviette hygiénique… Encore une fois, je vous parle en connaissance de cause :


Yay !

Hysope tissus, lancée en 2018 :


Hysope mise sur le tissu bio, sans toutefois avoir encore obtenu le certificat GOTS, un choix de l’entrepreneuse d’y allouer le budget quand son environnement professionnel sera adapté (notamment son local).


Question transparence, toujours, on y est. Ses tissus chaîne et trame sont tissés et teints en France, et ses mailles viennent du Portugal.


J’ai connaissance de ses oxfords, satins et double gazes, aux visuels doux et intemporels. Tous ces tissus ont une belle fluidité et un beau tombé, ils sont originaux et ont beaucoup de style. Impossible encore de connaître leur utilisation sur la durée, c’est en cours, promis, je le porte, ce sweat en oxford !



Fil Etik, depuis tout récemment également :


En premier lieu boutique revendeuses de tissus GOTS, Fil Etik édite ses propres tissus depuis peu. Comme Hysope, le coton et la fabrication sont certifiés GOTS, mais elle n'a pas (encore ?) le certificat.



Sa collection maille piquée en laize de 2 mètres (!), issue d’Inde et du Portugal, est vraiment superbe ! Encore de beaux basiques qui ne vieilliront pas.


Ses matelassés sont fabriqués au Portugal et en France.

Ses molletons, je suis absolument certaine que je vous en parle bientôt.



Fibre Bio, pour les professionnel.le.s :


Fibre Bio est une entreprise nantaise qui propose des tissus GOTS non teints, tissés en Inde de façon éthique. Alors oui, je vous parle d'une entreprise qui fabrique en Inde, mais je suis convaincue par son éthique, son attachement aux traditions artisanales, par sa rigueur écologique et sa transparence. Par ailleurs, ses projets commencent à se tourner vers de l'artisanat français, je suis impatiente de les découvrir !


Elle offre la possibilité de les teindre à la teinture végétale, voire d'y imprimer, toujours en teinture végétale, des motifs en sérigraphie ou grâce à des blocks prints.



La bonne nouvelle - j'ai dit que c'était pour les pros - c'est que depuis juillet 2020, Fibre Bio s'adresse aux particuliers ! Attention, stock ultra-limité ! Tout est fait à la main, et l'idée n'est pas de rentrer dans le système de vente à grande échelle et de crouler sous le tissu...


J'ai la chance de travailler sur les tissus Fibre Bio depuis plusieurs mois, je trouve les couleurs réellement magnifiques !! Du fait de la teinture végétale, ça change beaucoup de ce qu'on a l'habitude de voir : c'est à la fois vif et subtil, et d'une grande douceur ! Avis aux hypersensibles...



Petite exception pour une belge : Mars-elle, certifiée GOTS, depuis 2018 :


Mars-Elle, c’est l’exigence, et aussi la pédagogie. Son blog et sa boutique en ligne sont une mine d’informations du pourquoi, du comment, du parce que, tout en douceur et sans injonction, à l’image de sa fondatrice, au regard tout doux, et qui partage volontiers l’expérience personnelle de son rapport à la couture. Beaucoup s’y reconnaîtront !


Volontaire et passionnée, elle propose moultes popelines imprimées et colorées, du jersey imprimé (denrée rare dans le bio si on veut sortir de l'univers pour l'enfant), du sweat coloré, et du jean.


Presque tous ses tissus sont manufacturés en Grèce, sauf ses jeans, qui viennent du Portugal.


Elle propose, et c’est la seule, une autre matière que le coton : du lin oeko-tex, cultivé en Europe, manufacturé au Portugal, teint en Grèce. Et il a l’air plutôt fantastique, ce lin, quand on en juge par les très belles photos sur son instagram !


Je vous invite à lire ses fiches mémo sur les différentes fibres textiles qui existent, leurs caractéristiques et leur impact sur la planète.



Alors voilà, le coton est cultivé à l'autre bout de la terre (ou en Turquie), mais dès l'étape suivante, c'est-à-dire dès le filage, il est possible de trouver des tissus intégralement fabriqués en Europe. La certification GOTS garantit l'humain et l'écologie tout au long de la filière, de la naissance du coton jusqu'à votre atelier.


Popelines, lins, jersey, molletons, jean, crêpe, double-gaze, satin, tissus techniques pour le zéro déchet, et j’en passe… Le marché du tissu biologique en France est en pleine expansion depuis quelques années, et c’est une très bonne chose !


Nous sommes tout de même joyeusement tenus à distance par les allemands, qui proposent beaucoup plus de choses depuis beaucoup plus longtemps (je vous invite d’ailleurs à découvrir Lebenskleidung et C.Pauli, qui font de très belles étoffes certifiées GOTS).



Les articles que je vous invite à lire pour en savoir plus :

Des tissus écologiques et responsables pour coudre, c’est possible ?

Les matières textiles – Comment faire le tri ?

Connaissez-vous vraiment le coton bio?